La normalisation comptable et la fiscalité pour la réglementation de la trésorerie d’un pays

Chaque entreprise voire une organisation est censée avoir accès à un ensemble d’informations afin qu’elle prend une décision correcte et plus stratégique qui vise la continuité dans le long terme. Ces informations doivent être issues de la réalité de l’entreprise donc plus fiables pour répondre à ses attentes et à ses objectifs suivant la planification adoptée par les managers. Parmi les sources de ces informations : La comptabilité, un domaine très large faisant partie de la gestion de toute organisation, vise à collecter les opérations quelque soit leur nature tout…

Cadre historique de la normalisation comptable en France: Plan Comptable Général

En France, la profession de la comptabilité a reconnu plusieurs évolutions dans le but de répondre aux besoins et aux attentes des entreprises commerciales et industrielles. Un historique différent des pays anglo saxons vu que les pouvoirs publics ont déployé leurs propres efforts afin d’assurer un contrôle régulier à la normalisation de la comptabilité. Tout a commencé juste après la deuxième guerre mondiale, la France souhaitait reconstruire à nouveau son économie. Une volonté conjuguée aux besoins exprimés par les entreprises pour redresser et relancer leurs activités. Pourtant, elles ont reconnu…

Aperçu sur les principes de la comptabilité au Maroc

Après avoir fournis une initiation complète de la comptabilité générale, on va passer à traiter ses 7 bases fondamentaux qui sont retenus par le code général de normalisation comptable (CGNC). La prise en compte de tous ces principes est d’une grande importance afin de mieux améliorer la situation financière ainsi que l’image de toute organisation imposée au niveau fiscal dans tout pays donné. Ceci dit qu’il faut viser le progrès de toute information au niveau de la comptabilité pour qu’elle soit plus crédible au sein de l’entreprise et également plus…

Principe de continuité d’exploitation des activités de l’entreprise

Le principe de continuité de l’exploitation est parmi les sept principes fondamentaux sur laquelle la comptabilité est basée, il présume que les gérants ou les directeurs d’une entreprise doivent veiller à ce que leur entreprise garde ses prestations exécutées habituellement dans le processus de ses activités. Ainsi, l’enregistrement comptable de l’ensemble des opérations et des flux monétaires de tout élément doit être réalisé d’une manière périodique et d’une façon continue. A la fin de chaque exercice comptable, l’entreprise doit faire une évaluation de la valeur de chaque bien après qu’il…

Principe de la permanence des méthodes des enregistrements comptables

Parmi les principes essentiels de la comptabilité générale, on a le principe de la permanence des méthodes des enregistrements comptables qui concernent l’ensemble des opérations que reconnaissent toute entreprise durant son processus d’exploitation. En effet, l’ensemble des opérations et de flux doivent être enregistrés de la même manière en adoptant les mêmes instructions de présentation et d’évaluation que celles appliquées dans les exercices précédents au niveau des états de synthèse. Dans certains cas exceptionnels, l’entreprise peut faire des changements dans les normes d’enregistrement des événements comptables. Ces modifications doivent être…

Principe de coût historique d’acquisition des biens

En vu de plus de simplicité dans la tenue de la comptabilité, le principe de coût historique évoque que les entreprises doivent maintenir les valeurs d’entrée des biens au cours de leur acquisition même si les valeurs de la monnaie ont changé postérieurement vers le bas ou vers le haut. En effet, la comptabilité ne prend pas en considération les effets de l’inflation ou de la déflation sur la valeur des biens achetés après qu’ils sont comptabilisés dans les états de synthèse même si la valeur actuelle de l’élément ou…

Types des états de synthèse en comptabilité générale

En comptabilité générale, le processus de l’enregistrement comptable se fait à travers un ensemble de documents appelés des états de synthèse en se basant sur les pièces comptables comme les factures, les chèques, les bons (bon d’entrée et de sortie et ainsi de suite). Les états de synthèse autre que le bilan et le CPC (Compte de produits et charges), il y a les documents suivants: Livre-journal: Autres que le bilan et le grand livre, le journal comptable est un autre état de synthèse que toute entreprise doit élaborer pour…

Formes de richesse créée par l’homme

La richesse et la comptabilité nationale: Étant donné que la comptabilité nationale est un mode de gestion au niveau macro-économique, elle donne plus d’importance à toute richesse qui peut être créée par un individu actif. Toute richesse est matérialisée par la production des biens et services ayant une valeur ajoutée auprès des consommateurs et cette richesse, déduite à partir de la valeur monétaire suite à la vente de ces produits et de ces services sur le marché suivant les variables de l’offre et de la demande, doit être subdivisée en…

Le livre-journal, grand livre et balance

Le livre journal: Le livre journal est un registre exigé sur lequel les actions sont inscrites chronologiquement sous forme d’un graphisme ou écrit. Un formalisme particulier est ordonné au comptable car le livre-journal peut être employé comme certificat de preuve : Le livre journal doit être conservé sans blanc ni corrections. Par ailleurs, il doit être noté (numérotation et numéro des pages) et signé (signature par certification) par le greffier de tribunal de commerce. Le grand livre: Le grand livre est un registre obligatoire qui regroupe tous les comptes d’entreprise.…

Analyse des opérations d’exploitation: le C.P.C

Le compte de produits et charge qu’on appelle C.P.C réalisé reflète la situation de la composition des faits exécutés par la société et ayant exécuté le résultat final d’un exercice. En conséquence, la société produit des services et des biens qu’on appelle les PRODUITS. Pour les offrir, elle économise d’autres services et biens qu’on appelle les CHARGES. L’explication financière de ces actions libère un reste qui forme ce que les comptables appellent le RÉSULTAT. La règle est la suivante : PRODUITS -CHARGES = RÉSULTAT Le C.P.C. accepte d’étudier la conception…