Comptabilisation et évaluation japonaise

En japon, l’estimation des valeurs mobilières se fait par rapport au coût ou au minimum de ce coût et la valeur de marché, on n’utilise donc pas l’approche portefeuilles comme dans beaucoup de cas mais le système de coût et valeur. Provisions : « Les principes de comptabilité des entreprises » japonaise précisent que la constitution de provisions est nécessaire pour les dépenses (éventuellement pertes) futures envisageables ; méthode assez proche de l’IASC. Comme dans plusieurs pays et systèmes financiers, la constitution de provisions est réglementée par des lois. La plupart des entreprises donc…