Comptabilisation des frais de recherche et de développement

En norme générale, l’entreprise inscrit dans ses dépenses de l’exercice duquel ils sont cautionnés ses charges de recherche et de développement. Elle obéit la norme de prudence qu’exige le caractère incertain de l’action de recherche et de développement. Les charges entrant dans le montant de production des acquisitions éteintes par les tiers (actes de recherche et de développement avec compensation spécifique) sont naturellement inscrits aux comptes de dépenses ou de travaux en question.

Comptabilisation des frais de recherche et de développement:

Uniquement, certains montants de développement peuvent être calculés à l’actif. Les charges estimés pour la recherche (ou pour la phase de recherche d’un projet intérieur) doivent être comptées en dépenses quand elles sont risquées et elles ne peuvent être insérées dans le montant d’une immobilisation à une date postérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *