Inventaire des marchandises: Notions du marchandisage

Avant d’approfondir notre étude sur la notion du marchandisage, il est tout a fait pertinent d’évoquer la définition de la notion de l’inventaire des marchandises appliqué par les sociétés du marchandisage qui visent à créer une provision afin qu’elle soit expédiée aux clients.

La définition de l’inventaire:

Comme nous avons bien dit, l’inventaire est adopté par les entreprises du marchandisage pour garder les marchandises à livrer aux clients. Ceci dit que l’inventaire constitue un bien de l’entreprise qui peut prendre plusieurs formes: inventaire des biens à vendre, des matières premières, des pièces de rechange et autres. En revanche, l’inventaire touche les marchandises fabriquées durant le cycle de production ainsi que les biens finis qui sont sujet de vente sur le marché.

Les dépenses du produit:

Les dépenses du produit est la somme d’argent dépensée pour l’achat des marchandises ainsi que les frais engagés pour qu’elles soient facilement prêtes à être revendues. Ces dépenses sont enregistrées dans le compte de l’Inventaire des Marchandises. Il faut noter que ces dépenses sont effectuées au cours de la vente de l’inventaire sans prendre en considération la date de l’achat ou celle de la production des marchandises par la société. Toutefois, il y a une variété de dépenses qui ne peuvent pas être objet d’affectation directe à un produit donné comme la publicité, les salaires administratifs, l’assurance et autres connues par les dépenses administratives et la vente. Ces dépenses qui sont d’ordre administratif et autres liées à la vente ne peuvent pas être attribuées clairement à un bien donné. Dans ce cas, il ne reste qu’à les traiter de la même manière que celle des dépenses de période.

Les dépenses de la période:

Contrairement aux dépenses du produit, les dépenses de la période ne tiennent pas en compte les variables des produits à vendre mais plutôt à la période au cours de quelle les dépenses ont été effectuées. Comme nous avons signalé précédemment, les dépenses de vente et celles administratives font partie de cette catégorie.

Le coût des marchandises:

Pour chaque année comptable, il est essentiel de calculer le coût total des marchandises qui prend deux formes citées comme suit:

Le coût des marchandises disponibles pour la vente:

C’est la sommation du coût des marchandises acquises durant une durée avec le coût des marchandises disponibles au début de la même période. Ainsi, il reflète l’ensemble des inventaires disponibles pour la vente durant la période concernée.

Le coût des marchandises vendues (COGS):

Ce cout est calculé de la différence entre le coût des marchandises disponibles pour la vente et le coût des marchandises disponibles à la fin de la période.

Ajouter un commentaire