Amortissement des frais de recherche et de développement, valeurs cycliques, virement, volatilité

Conformément à l’article 19 d’origine du décret du 29 novembre 1983, les charges de développement, notées en immobilisations incorporelles, devaient être obligatoirement amorties suivant un programme et dans une durée maximale de cinq ans (semblablement au frais d’établissement). À titre unique et pour des sujets distinctifs, ils pouvaient être amortis durant une période plus prolongée qui ne dépasse pas le cours d’emploi des actifs auxquels ils se restituent et il doit en être approuvé dans l’annexe. Si le cours n’est plus structuré, l’annexe continue de prédire une indication spécifique sur une dérogation à la période de cinq ans pour l’amortir.

En cas de revers des projets, les dépenses de développement correspondant font instantanément le sujet d’un amortissement exceptionnel.

Valeurs cycliques, virement, volatilité:

Entreprises cotées en Bourse qui ont une activité en partie saisonnière (production de skis) ou dont les résultats sont très vulnérables aux ralentissements de l’activité économique. Valeurs mobilières est un terme générique regroupant les actions et les obligations.

Virement:

Opération de transfert d’une somme d’argent d’un compte bancaire à un autre. L’argent circule par un simple jeu d’écriture avec une forte vitesse de circulation (de la monnaie). Rapport entre l’ensemble des transactions effectuées au cours d’une année donnée et la masse monétaire à la disposition des agents économiques.

Volatilité:

Fluctuations d’un cours sur le marché secondaire, liées à l’instabilité des conditions économiques générales, aux mouvements de spéculation notamment sur les marchés à terme et à l’intensification des mouvements de capitaux entre les pays. La volatilité est calculée à partir de la variance des cours passés du titre considéré. Pour une obligation, elle dépend de son échéance, de l’évolution des taux d’intérêt et de la valeur du coupon. La volatilité d’une action est donnée par le coefficient bêta.

Ajouter un commentaire