Centres de décision de l’entreprise

Toute entreprise dispose d’un caractère économique et d’un statut juridique ce qui lui confère la qualité de centre autonome de décisions différemment de groupe d’entreprises. En effet, les grandes entreprises disposent d’un nombre important d’établissements ayant la même activité ou fonctionner suivant un cycle d’activités variées (comme pour le processus de production).
En outre, il y a des groupes d’entreprises qui se définissent comme étant un groupe de sociétés liées entre elles et qui doivent être soumises au pouvoir de l’une d’entre elles qu’on nomme la société mère. Chaque unité de la société mère a un statut juridique indépendant alors que les centres de direction sont soumis à ceux de la société mère.
Tout groupe d’entreprise est constitué suivant deux procédés à savoir la filiale et la participation. On parle d’une entreprise filiale d’une autre quand cette dernière détient au minimum 50% de son capital alors qu’une entreprise dispose d’une participation dans une autre quand elle détient entre 10 et 50 % de son capital.
Quand une entreprise dispose de plusieurs filiales, elle leur accorde la mission de l’accomplissement de l’exploitation et elle joue uniquement le rôle de financer la coopération de ses filiales.
On parle du groupe holding quand la société mère a chargé à ses filiales la réalisation de l’ensemble de l’activité de production.
Pour une petite entreprise, le directeur général est la seule personne qui représente le centre décision alors que la grande entreprise a besoin de plusieurs personnes qui peuvent constituer un centre de décision (la manque de compétence ainsi que du temps pour prendre toutes les décisions de la grande entreprise !). De ce fait, tout responsable se trouve dans l’obligation de procéder par des délégations du pouvoir de décision tout en gardant le caractère de subordination de chaque unité à la société mère.
Tout centre de décisions, chaque entreprise procède à faire des choix :

  • Déterminer les biens et services à proposer sur le marché avec leur prix suivant ses besoins ainsi que la capacité de l’entreprise,
  • Déterminer les facteurs de production à utiliser à savoir le type de financement, les équipements, les matières premières et consommables ainsi que les ressources humaines,
  • Choisir les procédés de production.

Tout centre de décision a le libre choix pour ces points mais elle se confronte à quelques menaces externes liées au marché, à la concurrence, au syndicat ainsi que les lois étatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *