Cession d’éléments d’actif

La cession d’immobilisations est une action non-courante et inhabituelle qui peut toucher à tous les éléments de patrimoine de l’entreprise. Il peut concerner l’immobilisation incorporelle, corporelle ou financière. Les cessions des immobilisations sont enregistrées en deux périodes consécutives : le jour de la cession et la date de l’inventaire. Dans les prochains articles, nous revenons pour identifier chacune de ses phases et nous allons bien sûr les illustrer par des exemples pour chaque cas.

Les produits concernent l’ensemble des opérations d’une période qui conduisent à un enrichissement. Ils correspondent aux ressources internes engendrées « créées, provoquées » et aux profits que l’entreprise génère.

Les produits courants:

Ce sont des produits liés au fonctionnement normal de l’entreprise. Ils résultent d’un appauvrissement antérieur et ils sont divisés en deux types : Produits d’exploitation et produits financiers.

Les produits d’exploitation :

qui sont liés à l’activité de l’entreprise. Ils comprennent surtout :

  • Les ventes de marchandises : pour les entreprises commerciales,
  • Les ventes des biens et services produits : pour les entreprises industrielles ou de services,
  • Variation de stocks de produits.

Les produits financiers:

Ils comprennent surtout :

  • Les intérêts reçus,
  • Les revenus de titres de participation et ceux de placement,
  • Les gains de change.

Les produits non courants:

Ce sont des produits à caractère exceptionnel. Ils comprennent surtout:

  • les produits de cession des éléments d’actif,
  • les pénalités reçues,
  • les dons reçus.

Ajouter un commentaire