Comptabilité d’accumulation et argent comptant

L’argent comptant et les principes de base d’accumulation de la comptabilité:

A coté des transactions qui affectent les différentes catégories de cash flows, on doit étudier toutes les notions qui s’attachent à l’argent comptant sous une appellation: La comptabilité de l’argent comptant. Cette comptabilité se définit comme étant une comptabilité qui vise à étudier l’ensemble des paiements effectués en dépenses par l’argent comptant perçu au cours de profit du revenu. Appelée la comptabilité de base liquide, elle a comme objectif de préciser les faits constatés par la comptabilité durant les échanges de l’argent comptant abstraction faite des conjonctures temporelles susceptibles d’être produites. Nous devons signaler que ce type de comptabilité ne respecte pas les principes généralement admis par la comptabilité (GAAP). En revanche, il y a un cas qui peut se produire à tout moment: Les cash-flows ne sont pas au même niveau que le revenu ainsi qu’à l’identification de la dépense dans les livres comptables. Pourtant, la comptabilité d’accumulation inclue cette situation. En outre, il est bien intéressant de signaler que la comptabilité d’accumulation s’attache directement à l’identification des faits de la comptabilité. En effet, l’identification se définit comme étant une opération visant la tenue d’enregistrement de tout événement dans les rapports financiers. Toute opération d’identification peut être établie à l’avance ou à posteriori de paiement ou réception de l’argent comptant. L’accumulation est un terme utilisé lorsque l’identification a été établie avant que l’argent comptant ne soit en état de dépense ou de collecte.

Ajouter un commentaire