Aspects essentiels de l’audit

Les audits internationaux nécessitent un temps de planification, de réalisation et de contrôle, il faut bien synchroniser le temps du client et la période d’audit. L’audit a besoin d’un très bon plan stratégique, une évaluation exacte des problèmes et risques et une mise au point sur les consignes précis du déroulement de la mission ainsi qu’un arrangement entre les deux entités sur les manières de transmettre les rapports d’audit. De nos jours l’audit se voit comme un service de nature commercial et professionnel, proposé par les cabinets d’audit, important pour…

Mise en oeuvre de l’audit

Les états financiers constituent une préoccupation majeure de l’auditeur pendant sa mission, il doit non seulement l’observer globalement mais aussi voir chaque détail particulier des états financiers. En effet, son jugement final et ses recommandations tourneront autour des états financiers de l’entreprise. Vue d’ensemble : L’audit d’entreprise commence par la révision globale de l’activité de l’entreprise client et de ses manières de procéder : organisation générale de l’entreprise, fonctionnement globale et par secteur opérationnel, mode de direction, contrôle de gestion interne… la constatation de ces derniers permettra à l’auditeur de…

Mise en valeur des comptes en monnaies étrangères

Lors d’une acquisition, que ce soit partielle ou globale, il est indispensable de convertir les comptes en monnaies étrangères en monnaie locale de la société mère, normalement le dollar américain. Une filiale étrangère peut être considérée comme autonome ou faisant partie intégrante de la société mère. Comme son nom l’indique, les filiales autonomes ne dépendent pas de leur société mère, que ce soit sur le plan financier que sur le plan social ; pour elles, la monnaie fonctionnelle n’est autre que la monnaie locale et leurs comptes seront forcément convertis…

Tâches de l’auditeur des états financiers

La tâche de l’auditeur des états financiers consolidés sera différente selon que les comptes individuels auront ou non été révisés de la même façon. Les règles nationales diffèrent nettement quant à l’étendue de l’audit, son objet, la formation et les devoirs des auditeurs (Troffiet, 1994). Historiquement, l’audit d’entreprise est d’abord apparu comme un moyen pour les investisseurs de contrôler les gestionnaires. Au XIe siècle, l’auditeur était souvent un actionnaire. Dans les pays développés, une évolution a par la suite eu lieu, qui a conduit à faire auditer les sociétés de…

Comptabilité des départements

Également pour les communes (avec la M14), la comptabilité des départements est gérée par une formation caractéristique : Cette formation (entérinée par l’arrêté du 21 octobre 2003) a été optimisée de la loi 2003-132 du 19 février 2003 soutenant le changement des réglementations budgétaires et comptables appropriées aux départements. Elle change l’instruction M51 qui se réalisait ainsi aux départements et aux régions. L’instruction M52 a fait sujet de l’avis 2003-01 du 1er avril 2003 du Conseil national de la comptabilité. Elle est mise en évidences depuis le 1er janvier 2004.…

Informations à fournir pour le crédit-bail

La particularité du crédit bail c’est qu’il s’agit plus exactement de l’acquisition des biens à usage plutôt professionnel afin de les rendre à l’entreprise de bail sous une durée déterminée, le client a tout le droit de décider s’il veut être ou non le propriétaire du bien à la fin de la période du bail. Dans ce cas, il est invité à payer un certain pourcentage de la valeur du bien, un pourcentage qui se décide lors de l’établissement de la signature du premier contrat. Les informations à fournir pour…

Les opérations de cession bail

Les plus aux moins-values aisées lors de la cession sont d’abord notés dans le compte de résultat, une indication étant par autre part approvisionnée en annexe. L’acte de location est en tout point analogue à celui consécutif d’un crédit-bail. Conformément à l’Ordre des experts-comptables (instruction 1-29 sur les locations), la plus-value aisée au moment de la cession du bien peut être désignée de deux façons suivant la nature de la convention de location: elle est enregistrée décidément dans le résultat (convention de location simple), elle est enregistrée dans le compte…

Acquisition d’un Crédit-bail immobilier

Pour les conventions de crédit-bail immobilier accompli depuis 1996, si le coût de levée d’option est moindre que le coût d’achat du terrain, la cotisation des loyers tenue en compte pour la décision du prix de cession du bâtiment à l’issue de la convention et se restituant à des composants non amortissables n’est pas déductible du résultat taxable du crédit-bailleur. Or, le crédit bailleur ne peut pas soustraire la partie représentative du coin d’achat des terrains. Le taux est réputé être apprêté en premier au paiement des charges supportées au…

Exercice corrigé des obligations de compte avec T-comptes

Les Biens = Les Dettes et l’Équité L’Argent comptant Les Garanties Payables Les Bénéfices Conservés Beg. 400 Beg. 0 Beg. 500 (1a) 700 (3) 80 (3) 80 (2) 100 (cl.) 400 Bal. 1,020 Bal. 20 Bal. 900 L’Inventaire Le Revenu des Ventes Beg. 600 Le Capital Contribué Beg. 0 (1b) 200 Beg. 500 (cl.) 700 (1a) 700 Bal. 400 Bal. 500 Bal. 0 La Dépense des Garanties Beg. 0 (2) 100 ( Cl.) 100 Bal. 0 Le Coût des Marchandises Vendues Beg. 0 (1b) 200 (cl.) 200 Bal. 0 La…

Solde débit et crédit de T-comptes: Comptabilité à double entrée

Aujourd’hui, on va évoquer une méthode appliquée par les comptables en vue de plus de clarté et de transparence vis à vis des utilisateurs de l’information comptable. On parle de système de la comptabilité à double entrée ainsi que de toutes les règles de l’entrée double qui lui sont correspondantes. Parmi les éléments qui constituent la notion de double entrée, on cite les T-Comptes qu’on vous propose d’en suivre assez de donnée dans ce qui suit. Le T-compte est une analyse spécifique de comptabilité qui nous précise des informations concernant…