Théorie micro-économique et macro-économique, leurs frontières et leurs places

Les formules de “théories micro ou macro-économiques” sont actuellement si beaucoup communes qu’on pourrait imaginer leurs sens bien réels. Il n’en est par malheur rien et on peut se prévoir d’après l’interprétation française des termes grecs micro et macro, “petit” et “grand”, à ce qu’une théorie macro économique fasse source à un grand modèle et qu’un macro-modèle sera composé de micro-modèles comme principes de sa composition. Dans ce cas, une macro-théorie est une méthode de combiner un nombre distinctif de micro-modèles ou d’incorporer des modèles d’organisations spécifiques ou des unités…

Traitement des variables dans la science économique

Il faut additionner qu’il existe des écoles opposantes de ce “rouleau compresseur” scientifique fondamental, qui ordonnent par exemple, à vrai terme, plus d’annales pour saisir l’économie. Mais, les autres leur réprimandent de laisser la méthode scientifique solide, les principes précis et le raisonnement délicat à partir de celles-ci qui sont les apports primordiaux de la science économique “centrale” à la science de l’humanité. On étudiera par la suite la responsabilité distribuée. Responsabilité distribuée: Comment s’explique cette condition de conjointement ? Peut-on le progresser ? La responsabilité de l’Etat d’une science…

Science économique centrale

La science économique “centrale” a répondu à la difficulté des faits par la simplicité des théories en essayant de développer les faits par décompte à partir d’un modèle très simple de l’homme. Cet homme économique se contente de maximiser son intérêt individuel défini a priori avec des capacités de calcul sans limite. Bien que l’on trouve quelques figures plus importantes et plus humaines dans la littérature économique, cette approche reste assez supérieure. En effet, elle donne de convenables traits acceptant de se partager de savoir de la psychologie et même…

Faits psychologiques non économiques

Les questions économiques les plus intéressantes ne peuvent s’expliquer qu’en usant des faits psychologiques non économiques et enrôlant d’autres changeant de l’homme et de la société comme la croissance et son absence, les succès particuliers des économies extrême-orientales marchandes (la logique est notoirement culturelle mais s’agit-il du fondement confucéens ou de la base bouddhique de la culture ou principalement d’amélioration de la pédagogie ?), l’accroissement en général, la crise incitée par des raideurs de salaires elles-mêmes suscitées par des circonspections d’équité ce qu’il y a de mal à l’inflation (et…

Micro et macro-théorie, les relations de prix

On a quelquefois recommandé comme critère de différenciation, plus une limite subtile entre les grades d’hétérogénéité, le rôle accordé par les modèles aux coûts relatifs. Les coûts relatifs jouent un rôle sérieux dans la micro-théorie et sont déposés de côté dans la macro-théorique. Mais, jusque là encore, il y a des limitations : Par exemple, le taux d’intérêt occupe souvent une place supérieure dans la macro-théorie, le niveau des payes ou des prix (ou plutôt des signes des taux de salaires ou des changements de prix) entre comme agent dans…

La cession de crédit bail et union économique et monétaire

Les plus aux moins-values affranchis à la date de la cession sont premièrement notés dans le compte de résultat, une indication étant par autre part approvisionnée en annexe. L’acte de location est en tout point identique à celui produit d’un crédit-bail. Suivant l’ordre des experts-comptables, la plus-value affranchie au moment de la cession du bien peut être abordée de deux façons suivant la nature de la convention de location: elle est enregistrée certainement dans le résultat (convention de location simple), elle est consignée dans le compte « Produits constatés d’avance…

Domaines d’application du contrôle par sondage

La comptabilité peut être aussi définie par ses multiples rôles qui sont : Un instrument de gestion, Un document de preuve entre commerçants en justice, Un élément de base pour l’agrégation de données macro-économiques, Un moyen d’information des associés, des salariés …, Un moyen de déterminer l’assiette de différents impôts. Pour les domaines d’application du contrôle par sondage, nous vous proposons par la suite les modes d’opérations. Deux modes d’opérations peuvent inciter l’auditeur à employer la stratégie de sondage à savoir : l’estimation de la vérification interne et des méthodes…

Faveurs professionnelles des économistes

Convoquons que les faveurs professionnelles des économistes sont communément solidement ornées par leurs préférences idéologiques et politiques a priori et que les théories et les sujets de l’étude économique supportent de fortes suites de modes. Enfin, la science économique telle qu’elle est reposée sur une information, sur la réalité qui est formée par le comportement économétrique des informations statistiques. Or, quand il y a certains années, le Journal of Monet’, Credit and Banking et l’Amerrirent Economic Review ont tenté de faire propager par d’autres que leurs créateurs, les suites économétriques…

La théorie de la valeur permutable d’une marchandise

Un homme est riche ou miséreux suivant les moyens qu’il a de s’assurer les besoins, les commodités et les approbations de la vie. Mais, la division une fois certaine dans toutes les ramures de travail, il n’y a qu’une partie exceptionnellement petite de toutes ces choses qu’un homme puisse arriver directement par son travail, c’est du travail d’autrui qu’il lui faut espérer la plus grande partie de tous ces profits ainsi il sera riche ou miséreux selon la quantité de travail qu’il pourra ordonner ou qu’il sera en état de…

Coût d’une marchandise selon le besoin

Il y a des objets dont le coût ne dépend que de leur rareté. Aucun travail ne pouvant en élever la quantité, leur valeur ne peut diminuer par suite d’une plus grande profusion. Tels sont les tableaux inestimables, les statuts, les livres et les médailles exceptionnels, les vignobles d’une qualité prospère qu’on ne peut tirer que de certaines sources très peu larges et dont il n’y a par conséquent qu’une somme très bornée. Enfin, une multitude d’autres choses de même nature dont la valeur est complètement indépendante de la quantité…