Évolution du bilan: Notion de flux

Pour analyser le bilan comptable et le comprendre, il faut tenir compte de la notion de flux qui désigne les flux non générateurs de résultat et les flux générateurs de résultat. Pourtant dit, quelques flux consacrent le rapport alors que d’autres ne le changent pas. Les flux qui consacrent le rapport sont ceux qui n’ont pas de contrepartie à l’interne du bilan. Ils ont leurs contreparties dans le compte rapport nommé le compte de produits et charges.

Les flux non générateurs de résultat:

Il se réalise d’échanges de fonctions dans l’actif, d’échanges de fonctions dans le passif d’accroissements semblables dans l’actif et dans le passif de réductions semblables dans l’actif et dans le passif.

Les flux générateurs de résultat:

Il peut s’agir :

  • d’un profit bénéficiaire effet à l’investissement des articles par référence à un prix excellent au prix d’acquisition;
  • d’un profit déficitaire effet à l’investissement des articles à un prix inférieur au prix d’acquisition;
  • des flux non attachés à des principes de capital, mais à des frais ordinaires et essentiels pour le meilleur mouvement de la société.

Exemples : les, assurances, les frais de transport, les salaires…
Tous les flux de la société changent le bilan. Or, il n’est pas réalisable de mettre un bilan ensuite de quelle action. C’est pour cette raison, la comptabilité admet d’écrire en des « comptes » les changements arrivés.

Ajouter un commentaire