Exemples de comptes de reclassement

Les comptes de reclassement visent à reclasser les charges et les produits dans un classement divers de celui qui est appliqué généralement selon les normes basiques de la comptabilité générale soit afin d’octroyer des valeurs significatives du management des entreprises ou bien afin de montrer l’analyse ultérieure.
Ce type de comptes visant à reclasser les charges d’ajoutent dans le schéma du jeu des comptes entre deux éléments primordiaux à savoir les comptes réfléchis (reconnus en comptabilité autonome) et également les comptes de coûts, entre les comptes de centres d’analyse et probablement les comptes de stocks.
De ce fait, on aura un regroupement des éléments de coûts qu’on veut savoir le total dans le but d’affecter ces éléments aux coûts ou aux centres d’analyse.
Donnons des exemples :
Reclassements ayant comme objet le coût total des charges sociales ou également le coût global des charges sociales ou même le coût global du personnel (charges du personnel ajoutant de plus les impôts qui concernent les salaires), le coût de la sécurité et ainsi de suite.
De même, les comptes de reclassement des produits d’exploitation disposent du même objet.
Donnons un exemple : faire un regroupement des éléments ayant relation pour chaque type du produit (ventes, réductions et remises sur les ventes…).
Dans le Plan Comptable Général (PCG), les comptes de reclassement font partie du compte 91 : Charges et produits reclassés. On y trouve dix sous comptes que les entreprises peuvent les nommer comme elles le désirent.
910 à 918 : Comptes de reclassement des charges.
919 : Produits d’exploitation reclassés.

Ajouter un commentaire