La consolidation des comptes

Adopter la consolidation des comptes vise à ce qu’on élimine les opérations inscrites parallèlement en ressources et emploi pour le même compte de secteur institutionnel vu qu’elles n’ont aucun impact sur le solde de ce compte et ainsi, on procède à faire des sommations algébriques.
Donnons l’exemple de «Impôts non liés à la production » à la fois il s’agit d’une ressource du compte de Revenu & Dépense des Administrations publiques et emploi du compte de Revenu & dépense des autres Secteurs Institutionnels Résidents.
Procéder à la consolidation des comptes élémentaires pour les divers secteurs institutionnels entraine l’obtention d’un seul et unique compte pour divers niveaux : un compte de Production, un unique compte de Revenu & dépense ainsi qu’un seul compte de Capital et Financier.

Compte de revenu & dépense consolidé (C.R.D.C.)

Son calcul est basé sur la consolidation des comptes de « Revenu & dépense » pour les divers secteurs institutionnels, le compte de « Revenu & dépense consolidé » identifie la méthodologie du RNDB et les modes de son usage auprès de ces secteurs institutionnels résidents.
Pour la partie ressources, el englobe les composants résidents du Produit Intérieur Brute (PIB) accrus des revenus produits et transferts obtenus du RM alors que pour la partie Emploi, ce compte comporte les subventions d’exploitation accrues des revenus produits et des transferts transférés aux RM.
Il faut savoir que le compte de Revenu & dépense consolidé permet de préciser l’épargne nationale brute suite à sa contribution à baisser la consommation finale nationale du RNDB.

Compte Capital & de financement consolidé

Le compte Capital et de financement consolidé donne une aperçu sur la capacité ou le besoin de financement pour un pays donné. Ainsi, on constate au niveau des ressources l’épargne nationale brute accrue des capitaux obtenus du RM de cette manière, on peut savoir la stratégie des investissements du pays.
En guise de conclusion, les comptes consolidés permettent d’avoir un état de lieu sur la situation économique du pays pour un an en mettant en place les soldes globaux nommés communément des agrégats.

Ajouter un commentaire