Le livre-journal, grand livre et balance

Le livre journal:

Le livre journal est un registre exigé sur lequel les actions sont inscrites chronologiquement sous forme d’un graphisme ou écrit. Un formalisme particulier est ordonné au comptable car le livre-journal peut être employé comme certificat de preuve : Le livre journal doit être conservé sans blanc ni corrections. Par ailleurs, il doit être noté (numérotation et numéro des pages) et signé (signature par certification) par le greffier de tribunal de commerce.

Le grand livre:

Le grand livre est un registre obligatoire qui regroupe tous les comptes d’entreprise. Il est alimenté par le rapport des écritures du journal.

La balance:

La balance est un tableau qui résume à un moment déterminé pour tous les comptes de l’entreprise: la somme des débits, la somme des crédits et le solde.
C’est un outil de contrôle des unités suivantes nettes à toutes comptabilités:

  • S des débits = S des crédits,
  • S des soldes débiteurs = S des soldes créditeurs.

Si les similitudes ne sont pas examinées cela annonce qu’il y a eu une faute dans un ou plusieurs enregistrements comme la non attention à la partie double ou écriture non raisonnable ou bien une faute de somme ou de calcul d’un compte.

La balance n’accepte pas de découvrir toutes les fautes comme oublie d’une action, les fautes de calcul qui se balancent ou des erreurs sur les noms des comptes.
A la clôture de l’exercice comptable, elle est préparée une balance avant inventaire et une balance après inventaire.

Ajouter un commentaire