Publicité et communication

Il est défendu aux professionnels libéraux d’appliquer toute démarche non postulée en vu d’offrir leurs services à des actions. La contribution des professionnels libéraux à des conférences, collectivités ou autres congrès universitaires ou scientifiques est permise dans la norme où les professionnels intéressés ne s’apportent pas à cette circonstance, à des actes comparables et à du colportage. Les parts de communication sont autorisés au professionnel libéral dans la condition où elles assurent au public une information essentielle.

Les mesures auxquels il est usé à ce fait sont appliquées avec discrétion de manière à ne pas porter atteinte à la liberté, à la dignité et à l’estime de la profession pas plus qu’aux normes du secret professionnel, à la fidélité avec les clients et les autres éléments de la profession.

Les professionnels libéraux peuvent employer leur titre d’expert-comptable et/ou de commissaire aux comptes et le faire suivre de l’indication du conseil régional et/ou de l’assemblée régionale dont ils sont intéressés.

Quand, il fait la présentation de son activité professionnelle à des actions par quelques moyens, le professionnel libéral doit se tenir informé qu’il est responsable de la figure qu’il donne du métier. Il ne doit opter aucun type d’expression qui soit de nature à exposer la dignité de sa profession.

Ajouter un commentaire