Stratégie de la bourse de Casablanca

La bourse de Casablanca est classée en troisième position des géants centres financiers du continent africain, cette bourse joue un rôle fondamental dans la machine économique marocaine selon le cabinet britannique d’intelligence économique, Oxford Business Group situé à Londres.
La bourse de Casablanca aspire atteindre un nombre important des sociétés cotées en doublant le nombre des investisseurs selon le groupe dans une analyse « Le Maroc : La course au sommet ».
D’après le cabinet OBG qui analyse d’une manière périodique les pays qui émergent, il s’avère que durée une courte durée en 2009, « la bourse marocaine dépasse celle de l’egypte et ainsi, la bourse marocaine devient la plus cruciale du continent après celle de la bourse de Johannesburg en Afrique du sud ».
Le président de la bourse de Casablanca a cité que l’objectif est d’aboutir à 75 nouvelles sociétés en 2015.
Le cabinet britannique précise que cet objectif fixé est en liaison avec l’effort consacré par le gouvernement marocain en vu de rendre le marché financier moderne et mettre en valeur le marché financier de l’Afrique : il est fondamental donc que le bourse soit expansée en élargissant le besoin d’investisseurs.
En effet, le président de la bourse de Casablanca ambitionne atteindre plus de 500 000 investisseurs particuliers actifs en 2015.
D’après le cabinet OBG, les investisseurs se motivent à investir en bourse de casablanca en constatant le progrès du profit annuel moyen ainsi que le doublement par 5 de la capitalisation durant 10 ans.
La bourse de casablanca s’est bien sortie de la crise financière et cherche à fidéliser plus d’investisseurs au maroc en mettant en place un marché de dérivés pour les contrats d’échange, les contrats à durée déterminée ainsi que l’échange des produits de base.
La bourse casablancaise ne cherche pas à se limiter uniquement à se limiter aux investisseurs marocains mais aspire à attirer les investisseurs issus des Etats Unis, d’Asie, d’Europe et du moyen orient.
Le grand challenge de la bourse de Casablanca est d’encourager les investisseurs du monde entier à y investir en misant sur une bonne technologie assurant la transparence et la stabilité financière dans le long terme. Par la suite, il faut déployer plus d’efforts sur la partie communication du marché boursier marocain aux investisseurs internationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *