Types de questions pour le questionnaire d’étude du marché

Questions fermées

Les questions dites fermées supportent des réponses bien fermées sans laisser aucun choix au répondeur de donner son avis comme il veut. Ainsi, l’enquêteur propose les réponses suivantes à la personne interrogée « OUI », « NON », « SANS AVIS ». Parfois, les questions fermées peuvent donner lieu à une multitude de réponses à choisir entre elles donc on parle de questions à multiples choix (QCM). Il est même possible à ce qu’on vous demander de faire un ordre pour les réponses suggérées.
Les questions fermées sont faciles à traiter raison pour laquelle elles sont très adoptées dans les sondages d’étude du marché même si elles peuvent engendrer des détours.

Questions « ouvertes »

Contrairement aux questions fermées, les réponses des questions ouvertes ne sont pas apparues dans l’enquête et donc la personne est entièrement libre pour donner ses propres réponses. Bien évidement, la personne va donner des informations pointues mais la manière de traiter les informations de toute la population ciblée est assez longue.

Questions mixtes

Il s’agit de fusion entre les questions à choix multiples avec des questions ouvertes.
Exemple : « Pour quelles raisons continuez vos études supérieures dans les instituts privés ? »

  • Pour avoir des bonnes notes,
  • Pour avoir une bonne formation,
  • Pour dénicher les meilleures offres d’embauche,
  • Autres raisons.

Structure et présentation du questionnaire

La présentation de votre questionnaire doit suivre les recommandations suivantes :

  • Mettant en premier lieu les questions simples pour gagner la confiance de la personne interrogée,
  • Créer des groupes de questions suivant le thème,
  • Faites des alternances entre les questions faciles et celles difficiles pour briser la monotonie chez la personne interrogée,
  • Les questions d’identification de la personne sont à placer à la fin du questionnaire (nom, prénom, âge, fonction ….).

N’oubliez pas de bien soigner une brève introduction pour informer sur la finalité de l’enquête et son avantage pour la personne interrogée.

Mode d’élaboration des questionnaires

Le questionnaire peut être réalisé en choisissant l’un des canaux suivants :

  • correspondance,
  • enquêteurs à domicile,
  • enquêtes par téléphone,
  • enquêtes dans la rue.

En faisant le diagnostic des avantages et des inconvénients de ces modes, on propose d’adopter l’enquête à domicile même si elle est onéreuse parce que la personne enquêtée ressent de la confiance pour des informations réelles et l’enquêteur est apte aussi à entraver les biais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *